Les bulbes d'automne sont en ligne -> tendances botaniques ->-> rubrique "Catalogue saisonnier". 

Infos - conseils

Le monde des Hémérocalles Doubles

Tels de petit fours, les Hémérocalles doubles sont incontestablement attrayantes et décoratives. Il en existe de toute tailles, diamètres et formes et elles restent un axe de développement encore prometteur. 

Pour commencer nous allons nous intéresser à ce qu'est une fleur double d'un point de vue botanique. Puis d'un point de vue « Hémérocalles » nous feront le tour des formes existantes car toutes les doubles ne se ressemblent pas. Enfin il sera question du travail des obtenteurs dans cette famille et des variétés qui illustrent cette catégorie toujours surprenante, ce type de fleur qui a séduit David Kirchhoff par exemple.

bicodble'Forty Second Street', 'Big Kiss' et Roswitha'.

 

Aspects botaniques des fleurs doubles

En botanique, l'expression « fleur double » précise que les fleurs comptent des pétales ou sépales dans un nombre pouvant être largement supérieur à celui de l'espèce type. Les cultivars à fleurs doubles sont presque toujours stériles ou faiblement fertiles. Comme l'origine des pétales supplémentaire est souvent la différentiation d'étamines (pétaloïdes), plus une fleur est double, moins elle a d'étamines et donc moins elle a de chance de donner du pollen et une descendance. Mais les plantes totalement stériles sont toutefois assez rares. Le caractère « fleur double » s'exprime dans le nom scientifique des variétés par l'abréviation fl. pl. (flore pleno).

fulvaHemerocallis fulva (L.) L. var. flore pleno (Hemerocallis disticha flore pleno) / La Belgique horticole, journal des jardins et des vergers, vol. 17: p. 317, t. 20 (1867), en photo au jardin fulva'Kwanso'

 

C'est la première anomalie qui ait été largement développée dans nos plantes d'ornement et ces caractéristiques nous paraissent aujourd'hui banales pour de nombreuses plantes ornementales, telles les Pivoines, Les Œillets ou les Camélias. Pour les Hémérocalles cela est moins évident.

dble'Signature Truffle', 'Rose Corsage' et 'Glamour Princess'.

 

Des formes et des couleurs

Les différentes formes existantes sont répertoriées en plusieurs catégories. Avant tout il faut aussi savoir que beaucoup de variétés dites doubles ne le sont pas à 100% et que certaines peuvent varier d'une forme à l'autre selon les conditions climatiques (nuits plus ou moins fraîches par exemple).

drw'Double River Wye'.

semSemis diploïdes.

sem1Semis tétraploïde.

 

David Kirchhoff nous éclaire sur cette botanique bien particulière. Il me decrit les choses comme ceci: "Il y a deux formes doubles de base dans les Hémérocalles. On on connaît la forme "petaloïde". les étamines forment des excroissances supplémentaires qui prennent la forme de pétales. Cette forme est progressivement double car 1 seule ou les 6 étamines peuvent se transformer. On connaît un autre type populairement appelé 'Hose in Hose' ou ' vrai double '. Cette forme consiste en spirales de pétales bien distinctes qui s'enroulent à partir du cœur. Les deux types de formes peuvent se combiner pour créer nouvelles possibilités. Depuis peu les "Polymerous" ou polypétales ainsi que les spider incluent des types doubles."

gloautcond'Glorious Autumn' et 'Condilla'.

 

Les fleurs dites "pétaloïdes"

Ce sont des Hémérocalles dont les étamines se transforment en pétales, on peut souvent y voir d'ailleurs les sacs de pollen aux extrémités de ceux-ci. Cette forme est souvent moins stable que les autres doubles et apparaît dans les conditions optimales de nuits plus chaudes par exemple.

chardonay'Chardonnay' et ses pétaoïdes.

 

Les fleurs dites "Hose in hose"

Ce terme anglo-saxon signifie littéralement tuyau dans tuyau... ou cône dans cône, il faut en fait pour bien imaginer l'a chose plus prendre l'image des poupées russes. Pour définir en bon français ce terme de "hose in hose" je partirais sur gigogne. Pour ma part je trouve cette forme très délicate tellement aboutie.

  Trufflicious072adjust'Trufflicious' et ses pétales 'Hose In Hose'.

 

Les fleurs dite "Pivoine"

Nombreuses sont les plantes dont les inflorescences sont dites "à fleurs de Pivoine" ou "peony" pour reprendre à nouveau un terme anglophone. Ce sont les plus répandues dans les Hémérocalles à fleurs doubles. Ce sont aussi les plus hybridées et il existe toutes les variantes connues dans les fleurs simples comme des bordures et les cœurs contrastés.

DOROTHY AND TOTO'Dorothy And Toto'.

 

Un monde à découvrir

Voici une video (en angais non sous-titré... of course!) tournée dans le "Daylily World" de David Kirchhoff, cela vous permettra de mieux visualiser l'étendue de son travail. On y voit la somme de plantes, qui hybridées entre elles donnent des formes et couleurs extraordinaire! Chapeau bas! :

Je remercie David Kirchhoff de son écoute et de son aide pour l'écriture de cet article. Merci aussi pour les photographie de ses merveilleuses Hémérocalles. Plus versatile que les Hémérocalles à fleurs simple, les doubles, même si vous n'êtes pas convaincu, rivalisent de formes et de couleurs avec bien d'autres plantes de jardin comme les roses et les pivoines.

 siloamdc'Siloam Double Classic'.