Logo
Imprimer cette page

Appliquées, les Hémérocalles qui ont un cœur gros comme ça!

Appliquées, les Hémérocalles qui ont un cœur gros comme ça!

   Depuis quelques années, le développement des Hémérocalles semble illimité, la caractéristique appliquée de la gorge fait partie des pistes de travail de nombreux obtenteurs. Ces fleurs ont un cœur explosé, bien défini et cela les rend très lumineuses. Coup de projecteur sur ces Hémérocalles au grand cœur!

   Elles ne laissent pas indifférent, c'est le moins que l'on puisse dire. Déjà dans les années 70 et 80 Munson nous avait habitué à ces grands cœurs délavés que sont les "Watermarks", il transforme l'essai en déposant en 1980 'Chinese Temple Flower' (photo d'illustration de l'article) . Point de départ d'une belle lignés développée par Hanson et regroupant de belles créations dans les mêmes teintes. au début des années 90 la variété 'Silent Sentry' (Salter, 1992) propulse ce nouveau design de fleurs. A l'inverse des cœurs contrastés le terme d'appliqué apparaît, Munson l'avait décrit comme un motif opaque s'étendant sur la gorge tout en repoussant l'œil.

ss

'Silent Sentry' (Salter, 1992)

   A l'approche de l'an 2000, l'offre en Hémérocalles explose et les appliqués fleurissent dans les programmes de Pierce, Petit et Kinnebrew. Une belle coquille dessinée dans le cœur de cette fleur donnera le tempo pour de belles créations à venir et c'est près de 50 descendants qui augmenteront le champ des possibles. La même année en 2003, Carpenter, dans son programme de diploïdes enregistre une autre pépite: Terry Lyninger. La conversion en tétraploïde de cette dernière sera la base de nombreuses beautés.

sss

'Spacecoast Sea Shells' (Kinnebrew-J., 2003) 

 

ttl

'Terry Lyninger' (Carpenter-J., 2003)

 

   Ensuite le travail consistera à donner à ce type de fleur plus de légèreté avec des formes plus ouvertes, ou bien à contrario des fleurs plus sophistiquées avec un œil coloré venant surligner l'appliqué avec un rappel par une bordure bien consistante. Les formes sculptées donnent aussi encore plus de reliefs aux appliqués. Voici à suivre une belle brochette d'appliquées modernes.

app 'Appliqué' (Stamile, 2002)

bi 'Bella Isabella' (Petit, 2008)

cb 'Cosmic Blast' (Salter, 2011)

landonlee 'Landon Lee' (Petit, 2008)

roseatestainedglass 'Roseate Stained Glass' (Stamile, 2009)

spacecoastpatternplus 'Spacecoast Pattern Plus' (Kinnebrew-J., 2007)

ca 'Coeur d'ambre' (Reviriot, 2016)

vsg 'Violet Stained Glass' (Stamile-Pierce, 2010)

np 'New Paradigm' (Stamile, 2008)

asg 'Amber Stained Glass' (Stamile, 2009)

 

incendiary

kac

 fttl

di

 

   Le jeu unique de combinaisons en font des fleurs reconnaissables au premier coup d'œil. Cet appliqué s'exprime très différemment suivant le climat, les températures nocturnes et diurnes. En général cette caractéristique s'accentue en climat frais. 'Incendiary' (Maryott, 2006) montre plus facilement sont appliqué au nord de la Loire. Au fur et à mesure des brassages génétiques, certains semis se montrent appliqués alors que les parents ne le sont pas. Sur une même plante il n'est pas rare non plus d'avoir des fleurs qui montrent cette caractéristique uniquement de façon irrégulière. Quoiqu'il en soit cela est lié aux températures et aux moyennes sur une période donnée. Les semis issus de ce cultivar ne donnent pas systématiquement des coeurs appliqués. L'appliqué est un trait de caractère versatile, c'est bien pour ça qu'il est fascinant. 

 

 

 

 

   'Keriel's Amber Cloud' avec ses fleurs plates de près de 20cm de diamètre montrent fièrement sont nuage ambré autour d'une large gorge crème lors des étés frais. Bien remontante, l'appliqué sur cet enregistrement de 2014 est surtout visible en début de saison et sur les fleurs de septembre-octobre encore bien nombreuses. Cette fleur jaune a quelques nuances de brun et d'ambre ce qui la rend plus douce à l'œil et aussi plus facile à associer. Relativement courte, ses hampes ne dépassent jamais 60cm et sont le plus souvent autour de 50cm, les fleurs n'en paraissent que plus opulentes. Cette plante de parenté relativement ancienne comprend des gorges claires comme 'Chinese Temple Flower' et 'La Charmante' , voici le pedigree en détail: (((Chinese Temple Flower × David Kirchhoff) × (La Charmante × Arctic Snow)) × Darla Anita).

 

 

 

 

   Le pourpre est très intéressant combiné au motif appliqué, l'effet de contraste est saisissant. 'Fins to the Left' (Hansen-D., 2007), en photo ci-contre en est un exemple. La gorge appliquée crème est rehaussée par une fine bordure blanche qui se pare de temps à autre de quelques belles dents de requin. Sa forme ouverte, caractéristique du travail de Dan Hansen, est selon moi la plus agréable à l'oeil dans le monde des Hémérocalles.

 

 

 

   C'est en Italie que Stefano Peroni hybride également depuis quelques années les hémérocalles appliquées. 'Deep Impact' (Peroni, 2013) est un bel exemple de diploïde ou l'oeil d'un brun foncé est repossé de façon très graphique par une large gorge jaune vif, presque orange. La floraison remontante est spectaculaire car les nuit fraîches donnent encore plus de dimension au patron.

 

 

   Jouer avec cette caractéristique est intéressant. Les formes ouvertes se prêtes idéalement et les résultats sont souvent très harmonieux. Ces deux semis montrent la direction que je prend quand à l'utilisation de l'appliqué. Le but est de créer une grande fleur étoilée au large cœur crème ou vert. Il faudra encore quelques années mais chaque moisson de semis livre de nouvelles fleurs plus prometteuses les unes que les autres. Je vous laisse apprécier ce duo très gracieux issu de mon programme d'hybridation et espère vous avoir convaincu encore plus que le monde des hémérocalles est encore plus riche que l'on ne le pense.

 

semisa2

semis

 

 

 

 

 

Guénolé Savina © Hémérocalles de la Pointe. Tous droits réservés.