Menu

ujack

Une évolution horticole née d'une observation botanique

Les Hémérocalles sont arrivées d'Asie au 16ème et 17ème siècle, mais quel événement les a propulsées depuis près d'un siècle vers une telle diversité?

Il faut pour cela remonter un peu le cour des choses. Les États-Unis ont cela d'original qu'ils ont été fondés par des immigrants. Les premiers colons furent espagnols, français et hollandais. Mais la majorité fut constituée d'Anglais au 15ème et 16ème Siècles. C'est ainsi que chaque année et jusqu'au début du 20ème Siècle, plus d'un million de nouveaux habitants se sont mis en quête de réaliser le rêve américain. Beaucoup de plantes ont fait le voyage, sous forme de graines, de bulbes, de racines...les plus robustes ont vite trouvé une place dans les parcs et jardins.

jaune

Hemerocallis citrina

 

Sur la douzaine d'espèces d'Hemerocallis collectées à l'époque l'Hémérocalle Fauve (H.fulva) et l'Hémérocalle jaune (H.lilasphodelus et H. citrina) étaient les plus répandues. Leurs fleurs de lys gracieuses sont biens prisées au tournant de ce siècle. Beaucoup de plantes s'échappent de fermes abandonnées et de vieux cimetières, se naturalisant avec facilité elles sont aussi parfois mentionnées comme des mauvaises herbe en Amérique du Nord.

orange

Premiers travaux d'hybridation

 

Dans une Ferme du Wisconsin, le jeune Arlow Burdette Stout est fasciné par une beau pied d'Hemerocallis fulva que sa mère avait planté à l'entrée de leur maison. Etant jeune, et aimant jardiner avec sa mère il remarqua que cette plante ne produisait pas de graine, à l'instar des autres Cosmos ou autres tournesols du jardin familial. Cette énigme fut pour lui le travail de 20 ans au sein du Jardin Botanique de New York, avec des échecs, des réussites mais au final un accomplissement qui profita au développement de cette plante. Il s'est spécialisé en botanique à l'Université du Wisconsin et a gagné une bourse d'étude en 1909.

abstout1

Dr A.B. Stout

 

En 1911, à 35 ans, il rejoint le personnel des Jardins botanique de New York et donne un coup d'accélérateur à l'évolution de l'Hémérocalle moderne. Il obtient son doctorat à l'Université Columbia en 1914. Ses programmes d'hybridations sont très vastes et commencent dans les années 1920. Il croise avec acharnement fulva à beaucoup d'autre espèces.

Linda-alg copie

fulva rosea copie

mikado copie

Linda, fulva rosea et Mikado sont encore cultivées, beaucoup
d'autres issues du travail de Stout ont été perdues et oubliées.

 

La recherche consacrée du docteur Stout a créé un héritage immense qui a frayé la voie à beaucoup d'autres enthousiastes. D'une poignée d'obtenteurs au tournant du 20ème Siècle, il existe maintenant des milliers de passionnés qui cherchent à développer cette plante. Il y a des noms célèbres comme Pauline Henry et toutes les variétés "Siloam" , Bill Munson qui est le père des Hybrides tétraploïdes à grosses fleurs, Steve Moldovan, .... et beaucoup d'autres.

munson

Modernisation des hybrides - Bill Munson

 

En 1946 l'AHS est née, C'est une association internationale consacrée à la promotion, la propagation et l'avancement de l'Hémérocalle. La récompense la plus prestigieuse est donnée chaque année au cultivar le plus méritant, son nom: Stout Silver Medal en l'honneur du docteur A.B. Stout.

 
SilverMedal

 

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Log In or Register

fb iconLog in with Facebook