Menu

ujack

Quelques traits de crayons avant les coups de bêche

D'un naturel fonceur, j'ai bien souvent planté à l'instinct. Il se révèle pourtant intéressant de se poser quelques instants devant les lieux à aménager avec une feuille et un crayon.

Ensuite la réflexion continue et l'aboutissement du massif ou du jardin peut être supérieur. Cela invite aussi à confronter différentes structures de plantes, divers coloris de feuillages et aussi différentes saisonnalités de floraisons par exemple.

Vous pouvez partir sur des formes de dessins très différentes, de la plus simple à la plus aboutie. Il est préférable tout de même de travailler à l'échelle pour respecter le développement futur de chaque plante. Quoiqu'il en soit même avec du matériel basique on peu commencer son jardin sur le papier en feuilletant une bonne encyclopédie botanique!

dessin1

Esquisse au crayon graphite, premiers pas dans l'apréhension des lieux.

dessin3

 Travail au calque pour "ajouter" du neuf à l'existant.

dessin2

Croquis d'ambiance pour mieux matérialiser les jeux de formes et de couleurs.

 

Quelque soit son niveau de pratique du dessin, il faut se lancer, libérer son trait et laisser parler sa sensibilité. Pour appréhender le sujet de manière plus complète, il existe de nombreux ouvrages qui traitent de l'aménagement de son jardin. Certains mettent également l'accent sur les pratiques de dessins appliquées au paysage, je vous ai mis quelques exemples ci dessous :

livres

A vous de jouer, de vous amuser!

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Log In or Register

fb iconLog in with Facebook